Royaume du Maroc - A propos de la mission - Plan du site - Liens utiles
 Discours royaux
 Séminaires
 Candidature du Royaume du Maroc au Conseil des Droits de l'Homme 2014 -2016
 
 Communiqués
 Séminaires sur l'initiative Marocaine d'autonomie pour le Sahara
 Parachèvement de l’intégrité territoriale
 Grandes thématiques



OIM

Fondée en 1951 avec un statut d’organisation internationale, ayant pour mission de répondre à des problèmes migratoires qui se posaient à l’époque en Europe, l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a acquis aujourd’hui une dimension globale, reflétant le large éventail d’activités qu’elle effectue dans le monde entier pour gérer les flux migratoires. Elle est devenue l’Organisation internationale de référence oeuvrant, en partenariat avec les Gouvernements et les migrants, à la recherche de solutions humaines et équilibrées aux problèmes posés par les dynamiques migratoires à travers le monde.

Le Maroc et l’OIM

Le Maroc a adhéré à l’OIM en 1998. Il est depuis cette date un des membres les plus actifs de l’Organisation.

Le Maroc et l’OIM maintiennent des relations de coopération privilégiées. Le Directeur général de l’OIM, M.Brunson McKinley, et l'Ambassadeur Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies et des Organisations Internationales à Genève, S.E. M.Omar Hilale, ont signé à Genève, le 22 février 2005, un accord portant ouverture d'une représentation de l'OIM au Maroc. L'accord est entrée en vigueur le 15 juin 2006.

En matière de migration et de développement, L'Entraide Nationale et l'OIM ont signé une Convention de coopération et de partenariat visant l'exécution de projets de développement humain durable pour la formation, la sensibilisation et l'intégration sociale et économique des populations défavorisées dans des régions à forte potentialité migratoire. Un programme pilote dans la région de Tétouan permettra notamment l’ouverture d’un centre social proposant des aides à l’insertion aux personnes en grande difficulté. Conformément au programme national de lutte contre la pauvreté, ce programme soutiendra le développement durable et la prospérité, par le biais du renforcement des capacités institutionnelles locales et des activités d’aide à l’emploi.

En juillet 2002, le ministère marocain des Droits de l’homme et l’OIM ont signé un protocole d’entente portant sur la création d’un Centre pour les droits des migrants à Rabat. Le Centre organise des sessions d’information sur les droits des migrants à l’intention notamment des fonctionnaires, des journalistes et des ONGs. En novembre 2004, il a lancé une campagne d’information d’un mois afin de sensibiliser le public marocain aux risques de l’émigration clandestine, aux possibilités de migration régulière et aux droits des migrants.

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger et l’OIM ont également mis en place un Observatoire de la communauté marocaine résidant à l’étranger visant une meilleure connaissance de cette communauté et l’optimisation de son impact sur le développement du pays.

Le Maroc a coordonné le Groupe africain à l'OIM tout au long de l'année 2006.