Royaume du Maroc - A propos de la mission - Plan du site - Liens utiles
 Discours royaux
 Séminaires
 Candidature du Royaume du Maroc au Conseil des Droits de l'Homme 2014 -2016
 
 Communiqués
 Séminaires sur l'initiative Marocaine d'autonomie pour le Sahara
 Parachèvement de l’intégrité territoriale
 Grandes thématiques



Le Diwan Al Madhalim

Pour sa part, l’Ombudsman dénommé « Diwan Al Madhalim » dont le règlement intérieur a été approuvé par Dahir du 4 décembre 2003, s’assigne pour objectif d’être l’instrument efficient de promouvoir l’intermédiation entre le citoyen et l’Administration, l’outil de conciliation souple et simplifiée pour traiter les plaintes et les doléances de tous les Marocains et le moyen de recours efficace pour ceux qui s’estiment lésés par une décision ou un acte jugé inéquitable ou contraire à la loi, pris par une administration ou un organisme chargé d’exercer les prérogatives de puissance publique.

Cette Institution ne se veut pas être uniquement un bureau de requêtes, mais également une force de proposition pour la réforme de la législation, de l’administration et de la justice. Elle est chargée, à ce titre, de soumettre à Sa Majesté le Roi un rapport annuel , outre la présentation de ses observations, recommandations et rapports périodiques au Premier ministre et au Conseil Consultatif des droits de l’Homme (CCDH). De même, elle pourra, de par ses attributions contribuer au renforcement du rôle de la Justice en général et de la justice administrative en particulier dans le domaine de la protection des droits et des libertés des citoyens.

Cette nouvelle institution sera ainsi appelée, en collaboration avec le CCDH, à s’occuper des droits des Marocains séquestrés à Tindouf, au mépris des dispositions pertinentes du droit international des droits de l’Homme et à œuvrer à la préservation de la dignité de nos ressortissants résidant à l’étranger.

Des informations complètes et régulièrement mises à jour sont disponibles sur le site web Diwan Al Madhalim.