Royaume du Maroc - A propos de la mission - Plan du site - Liens utiles
 Discours royaux
 Séminaires
 Candidature du Royaume du Maroc au Conseil des Droits de l'Homme 2014 -2016
 
 Communiqués
 Séminaires sur l'initiative Marocaine d'autonomie pour le Sahara
 Parachèvement de l’intégrité territoriale
 Grandes thématiques



Monarchie

Monarchie
Le Royaume du Maroc est l'une des plus vieilles monarchies du monde. Fondée il y a 12 siècles, la Royauté constitue le garant de l'unité du pays et de la liberté des citoyens. Le Maroc a conservé son attachement à ses fondements traditionnels tout en s'engageant dans la modernité.


Le Roi du Maroc incarne à la fois une autorité spirituelle et temporelle :

"Le Roi, Amir Al Mouminine, Représentant Suprême de la Nation, Symbole de son unité, Garant de la pérennité et de la continuité de l'Etat, veille au respect de l'Islam et de la Constitution. Il est le protecteur des droits et libertés des citoyens, groupes sociaux et collectivités." (art. 19 de la Constitution de 1996).
  • Le Roi nomme le Premier Ministre. Sur proposition du Premier Ministre, Il nomme les autres membres du Gouvernement (art. 24).
  • Il préside le Conseil des Ministres (art. 25), le Conseil Supérieur de la Magistrature, le Conseil Supérieur de l'Enseignement et le Conseil Supérieur de la Promotion Nationale et du Plan (art. 32).
  • Il promulgue la loi, signe et ratifie les traités.
  • Le Roi est le Chef Suprême des Forces Armées Royales (art. 30).
  • Il accrédite les Ambassadeurs auprès des puissances étrangères. Les Ambassadeurs et les Représentants des organismes internationaux sont accrédités auprès de Lui (art. 31).
  • Il déclare l'état d'exception dans les conditions édicteés par l'article 35 de la Constitution.
  • Il exerce le droit de grâce (art. 34).


Sa Majesté le Roi Mohammed VI


Sa Majesté le Roi Mohammed VI est le Vingt-troisième Roi de la Dynastie Alaouite, dont le règne a débuté au milieu du XVIIe siècle.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, fils de Feu Sa Majesté Hassan II, est né le 21 Août 1963 à Rabat. A l'âge de quatre ans, Son Auguste Père le fait entrer à l'Ecole Coranique du Palais Royal.

Le 28 Juin 1973, Son Altesse Royale le Prince Héritier obtient, avec succès, le Certificat d'Etudes Primaires et poursuit ses études secondaires au Collège Royal où Il obtient son Baccalauréat en 1981. Il est diplômé de l'Université Mohammed V.

En 1985, le Prince Héritier Sidi Mohammed obtient sa Licence en Droit à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat. Le sujet de Son mémoire porte sur «l’Union Arabo-Africaine et la stratégie du Royaume du Maroc en matière de relations internationales».

En 1987, Il obtient le premier Certificat d’Etudes Supérieures (C.E.S) en Sciences Politiques avec mention.

En Juillet 1988, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed réussit, avec mention, ses derniers examens pour l’obtention du deuxième C.E.S en droit Public.

Afin de compléter sa formation et de vivre de près la pratique des principes et des règles de droit appris à la Faculté, Feu Sa Majesté le Roi Hassan II décide de l’envoyer, en novembre 1988, à Bruxelles, en vue d’effectuer un stage de quelques mois auprès de M. Jacques Delors, Président de la Commission des Communautés Economiques Européennes. Rompu aux lourdes tâches depuis son jeune âge, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed est souvent chargé par Son Auguste Père de nombreuses missions à différents niveaux : national, arabe, islamique, africain, et international, auprès des Chefs d’Etat frères et amis. Son Altesse a ainsi participé à plusieurs conférences internationales et régionales.

La première mission officielle à l’étranger de Son Altesse Royale le Prince Héritier a eu lieu le 6 avril 1974, quand il a représenté feu Sa Majesté Hassan II à l’Office Religieux célébré à la Cathédrale «Notre Dame de Paris» à la mémoire du Président français, Georges Pompidou.

Le 22 décembre 1979, Son Altesse Royale le Prince Héritier est porté à la Présidence d’Honneur de l’Association Socio-Culturelle du Bassin Méditerranéen.

Du 23 au 30 Juillet 1980, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed effectue une tournée dans plusieurs pays africains et rencontre les Présidents Leopold Sedar Senghor du Sénégal, Ahmed Sékou Touré de Guinée, Félix Houphouët Boigny de la Côte d’Ivoire, Ahmedou Ahijou du Cameroun et Shehu Shagari du Nigéria.
Il leur a remis des messages personnels de Feu Sa Majesté Hassan II.

Le 18 mars 1982, Il est nommé Président du Comité d’Organisation des IXèmes jeux Méditerranéens de Casablanca.

Le 10 mars 1983, Son Altesse Royale le Prince Héritier préside la délégation marocaine aux travaux du VIIe sommet des pays Non-Alignés à New-Delhi et prononce un important discours dans lequel Il rappelle les positions du Maroc à l’égard de diverses questions arabes, africaines et internationales.

Le 21 septembre 1983, le Prince Héritier préside la délégation marocaine aux travaux du comité de mise en oeuvre de l’O.U.A sur le Sahara à Adis-Abeba.

Le 3 octobre 1983, Il préside la délégation marocaine à la Xème conférence franco-africaine, à Vittel. Le 11 avril 1985, Son Altesse le Prince Héritier est nommé par Son Auguste Père, Président de la Commission Chargée de l’Organisation des VIes jeux panarabes.

Le 26 novembre 1985, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed est nommé, par le Souverain, Coordonnateur des bureaux et services de l’Etat-Major Général des Forces Armées Royales. Une tâche digne d’un Prince qui a su mener à bien les différentes missions qui lui ont été confiées.

Du 11 au 18 mars 1986, le Prince Héritier effectue une visite officielle en Arabie Saoudite. Du 7 au 21 mars 1987, Il se déplace en visite officielle au Japon.

Le 23 février 1989, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed représente Feu sa Majesté Hassan II aux obsèques de l’Empereur du Japon Hiro Hito.

Le 29 octobre 1993, Son Altesse Royale le Prince Héritier obtient, à l’Université de Nice-Sophia Antipolis en France, le titre de Docteur en Droit avec la mention «très honorable», suite à une thèse intitulée «La coopération entre la Communauté Economique Européenne et l’Union du Maghreb Arabe».

Le 12 juillet 1994, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed est promu, par Feu Sa Majesté Hassan II, au grade de Général de Division.

Le 12 avril 1994, Son Altesse Royale le Prince Héritier préside l’ouverture des travaux de la conférence ministérielle du G.A.T.T à Marrakech.

Le 4 mai 1994, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed participe aux travaux de la réunion du groupe consultatif, à Genève, à l’occasion de la Commémoration du 50ème anniversaire de la constitution de l’O.N.U.

Le 19 décembre 1994, Son Altesse Royale le Prince Héritier ouvre les travaux du Conseil Supérieur de la Culture.

Le 12 janvier 1995, Son Altesse Royale le Prince Héritier préside l’ouverture des travaux de la Commission Nationale pour la Commémoration du 50ème anniversaire de l’O.N.U.

Le 9 avril 1996, Son Altesse le Prince Héritier Sidi Mohammed conduit, à Paris, la séance de clôture du séminaire sur «Les relations entre le Maroc et l’Europe».

Le 10 décembre 1996, Son Altesse Royale le Prince Héritier inaugure, à New York, le Bureau du Conseil Maroco-Américain du Commerce et des Investissements.

Du 21 au 27 juin 1997, Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed représente Feu Sa Majesté Hassan II aux travaux de la session extraordinaire de l’Assemblée Générale de l’O.N.U sur l’Environnement intitulée «Le Sommet de la terre +5».

Le 23 Juillet 1999: Cérémonie de présentation de l'allégeance à S.M le Roi Mohamed Ibn Al Hassan Ben Mohamed, à la Salle du Trône du palais Royal de Rabat.

Son Intronisation est célébrée le 30 juillet 1999.

Le 12 Juillet 2002, le Mariage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec SAR la Princesse Lalla Salma est célébré à Rabat, conformément aux traditions de la glorieuse dynastie alaouite.

Le 8 mai 2003: Naissance, à Rabat, de Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay Al Hassan.